Veau


La boucherie Sénégas sélectionne pour vous des producteurs régionaux de veaux issus de vaches allaitantes. Amenés 2 fois par jour à leur mère par l'éleveur pour la tétée, les veaux tètent jusqu'à leur sevrage soit 5-6 mois.

C'est la production de « veaux sous la mère », qui correspond à 10% de la production annuelle de viande de veau de boucherie.

 Le veau de lait est réputé pour sa viande de couleur claire, sa tendreté et son moelleux exceptionnel.

A ce titre vous pourrez peut être avoir le privilège de déguster des veaux ayant été primés lors de concours régionaux.

A griller, à poêler, à rôtir ou à mijoter demandez conseil pour choisir votre morceau. 

Les incontournables:

  • Les côtes: découvertes, secondes, premières et filet coupées une à une ou en « carré », c'est-à-dire non séparées.
  • Les escalopes: tranches coupées plus ou moins fines dans la cuisse (noix, sous-noix ou noix pâtissière) ou dans le quasi plus ou moins épaisses, appréciées panées par les enfants (chapelure et oeuf ). 
  • Le grenadin: tournedos de veau préparé dans le filet ou filet mignon bardé puis coupé en tranches de 2 à 3 cm d'épaisseur.

Les rôtis: 

Dans l'épaule ou dans les mêmes morceaux que les escalopes natures ou préparés selon diverses recettes: Orloff, mille feuilles de veau à l'Italienne, melon Mauricien...


A mijoter:

  • Blanquette ou sauté : collier, épaule, flanchet, tendron, jarret.
  • Osso buco : jarret avec os, de préférence jarret arrière car plus charnu, coupé en tranches épaisses.
  • Paupiette : de la farce de veau roulée dans une escalope, bardée puis ficelée.

Les produits tripiers de veau:

A cuisiner selon vos envies ou en suivant nos idées recettes : tête, cervelle, langue, cœur, foie, rognon, ris, pied, queu